7 mauvaises habitudes à éviter en entretien d’embauche

Il y a des mauvaises habitudes qui vont très vite déplaire à un recruteur. N’oubliez pas l’importance de la première impression et le recruteur qui se fait un premier avis sur vous simplement en vous regardant. Puis, dans les premières minutes de la discussion, il va rapidement déceler des points qu’il va juger positifs et d’autres négatifs. En voici 7 mais il y en a beaucoup d’autres…

Les 7 mauvaises habitudes à éviter en entretien d'embauche

Couper la parole

Ce conseil peut sembler évident mais avec le stress de l’entretien, de nombreux candidats ne se rendent même pas compte qu’ils coupent la parole. Pour éviter de couper la parole, rien de plus simple, il suffit de parler plus lentement (conseil n°2) et de prendre des notes (conseil n°4). L’écoute active va vous permettre d’accorder plus d’importance aux propos du recruteur.

Parler trop vite

Toujours avec le stress de l’entretien, de nombreux candidats ont tendance à parler à 200 à l’heure. Si vous parlez avec vos mains, vous allez vite vous rendre compte que vos mains s’agitent un peu trop. Aussi, entraînez-vous à parler d’avantage avec vos mains, ce sera un excellent moyen pour améliorer votre communication non-verbale.

Ne pas poser de question

Il est impossible de passer un entretien et de ne pas poser la moindre question. Pour rappel, il y a une règle de base qui consiste à dire « pas de question = pas de motivation« . Même si l’entretien s’est très bien passé, si vous arrivez à la fin de l’entretien sans avoir posé la moindre question, le recruteur va forcément avoir des doutes sur votre motivation.

Ne pas poser les bonnes questions

Poser les mauvaises questions est également un point très négatif Vos questions ont pour but de démontrer votre motivation donc elles doivent porter sur le poste, sur l’entreprise, sur les perspectives d’évolution, sur les attentes du recruteur… En revanche, ce n’est pas à vous d’aborder les sujets suivants: le variable, les différents avantages à savoir voiture de fonction, téléphone portable, ordinateur portable…

Ne pas prendre de notes

Pour faire une excellente impression, cela commence dès le tout début de l’entretien lorsque l’on vous représente le poste. Si vous êtes en face de recruteur, que vous vous contentez de hocher de la tête et que vous ne prenez aucune note, vous n’allez pas avoir une attitude professionnelle. Vous devez arriver avec de quoi noter, cahier ou feuilles volantes et stylo et sortir tout cela dès que vous vous installez dans la salle d’entretien.

Subir l’entretien

Vous ne devez pas vous dire que vous allez à un entretien et que vous allez subir toutes les questions que l’on va vous poser. La technique est d’orienter le recruteur lors de votre présentation en 2/3 minutes au tout début de l’entretien. Vous allez lui donner des éléments, vos 3/4 grandes compétences, vos qualités, le poste idéal que vous recherchez, vos souhaits d’évolution dans 3/5 ans…de la sorte vous orientez ses futures questions puisque celles-ci porteront sur ce que vous lui avez dit.

Une fin d’entretien ratée

La plupart des candidats subissent également la fin de l’entretien. Un entretien en général se termine de la manière suivante: « avez-vous des questions ou avez-vous encore des questions? ». Puis, dès qu’il n’y a plus de question, le recruteur se lève. C’est à vous d’intervenir à ce moment là en plaçant une petite conclusion afin de refaire part de votre motivation. Pour rappel, une conclusion doit être punchy et dynamique. D’une part, vous faites une synthèse du besoin puis vous expliquez votre motivation et remerciez le recruteur de vous avoir reçu en entretien.

Les autres articles de la même rubrique susceptibles de vous intéresser:

15 conseils pour réussir son entretien

L’entretien d’alternance

30 erreurs à ne pas faire en entretien

Voici la vidéo associée à cet article:

7 MAUVAISES HABITUDES A EVITER EN ENTRETIEN D'EMBAUCHE✅

Si vous voulez voir plus de vidéos sur les entretiens d’embauche, cliquez-ici pour visiter la chaîne Youtube Régis the Recruiter.

Régis the Recruiter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *