ENTRETIEN DE STAGE: CONSEILS PRATIQUES

Je ne sais pas vous mais moi quand j’étais en école de commerce, je ne savais pas du tout en quoi allaient consister les futurs entretiens. C’était une sorte de passage obligé et en gros, soit j’étais la bonne personne et je serai pris, soit j’étais une erreur de casting et on attendrait le prochain entretien. Or, il ne faut rien laisser au hasard. Un entretien est tout sauf du hasard; ce n’est que de la préparation.

Une croyance

Ce dont je me souviens bien c’est que tout le monde se demandait quelles étaient les questions pièges…et ce, en fonction du stage auquel vous postuliez: audit, contrôle de gestion, ingénieur commercial, marketing…Vous allez vite vous rendre compte que la clé n’est pas de connaître les questions mais plutôt d’inverser l’entretien. Vous ne pouvez pas deviner les questions donc à quoi bon se concentrer là-dessus? En revanche, ce que vous pouvez faire, c’est préparer tout ce qui tourne autour de vous: votre personnalité, vos envies, votre savoir-faire, vos expériences extra-scolaires. Il faut prendre du recul et se dire que le but est de sortir du lot. Alors comment sortir du lot? Vous avez très certainement fait des choses qui sortent de l’ordinaire en sport, association, musique, voyages…

Du bon sens

Mettez-vous simplement à la place de la personne qui vous fait passer l’entretien et demandez-vous ce qu’elle veut savoir à votre sujet:

  • êtes-vous motivé pour ce stage?
  • ce stage correspond-il à ce que vous souhaitez faire à la fin de vos études?
  • avez-vous un minimum de compétences pour être (un minimum) productif?
  • quand êtes-vous disponible?

Par ailleurs, toujours concernant le bon sens: être à l’heure et même en avance, être poli, s’installer vite, prendre des notes (l’écoute active), poser des questions (pour montrer votre intérêt) et pour cela le mieux c’est d’avoir préparé des questions…

Aussi, je vous conseille de vous concentrer sur la présentation de votre parcours, de votre personne, d’expliquer qui vous êtes, ce que vous voulez faire.

Oubliez les questions pièges car dans la plupart des cas, vous n’en n’aurez pas.

De la cohérence

Si vous venez à un entretien pour un stage dans le marketing, évitez de dire qu’en fait vous souhaitez faire de l’audit mais puisque durant votre année de césure vous devez faire 2 stages, vous avez décidé d’en faire un en audit et un en marketing. Même si c’est vrai, il faut éviter de le dire. Vous avez parfaitement le droit de vouloir tester plusieurs choses pour voir ce qui vous plaît le plus. Mais un recruteur aura tendance à privilégier un(e) candidat(e) qui sait exactement ce qu’il veut faire, cela semble normal.

De la motivation

Sachez montrer votre motivation pour le stage en question et sachez expliquer pourquoi vous êtes motivé(e). Lors d’un entretien de stage, un recruteur va être beaucoup plus clément que pour un recrutement en CDI/CDD. On ne va pas vous tester sur vos connaissances (ou très peu) puisque vous êtes en partie là pour apprendre. C’est la raison pour laquelle votre interlocuteur voudra être sûr que vous allez bien avoir envie d’apprendre. S’il vous manque des compétences, expliquez que vous allez être d’autant plus déterminé pendant le stage pour progresser dans tel ou tel domaine. Que vous ferez même en sorte de vous autoformer pour progresser plus rapidement.

Du suivi

L’entretien s’est bien passé, tant mieux. Par contre, s’il s’est bien passé pour vous c’est peut être le cas pour les autres candidats. Pour un entretien de stage, il n’y a pas trop d’écart entre les candidats puisque tous ont peu ou pas de connaissance dans le métier en question. On l’a vu, un point très important pour faire la différence va être la motivation. Un moyen très simple de faire la différence est de penser à faire un mail de motivation après votre entretien. Si vous savez que vous devez avoir un retour à partir du mercredi (parce que vous l’aurez demandé à la fin de l’entretien), je vous conseille d’envoyer mail la veille ou l’avant-veille. De la sorte, vous marquerez peut être des points par rapport à la concurrence. Il ne faut pas écrire un roman mais en quelques lignes réexpliquer en quoi vous êtes motivé pour ce stage.

Bon courage pour vos entretiens!

Les articles qui sont dans la même rubrique:

Entretien de stage: ce qu’il faut apporter

Entretien de stage: la bonne attitude

L’entretien de stage

Vous pouvez visiter la chaîne Youtube pour plus de conseils.

Régis the Recruiter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *