Les 3 choses qu’un recruteur souhaitent savoir  

Dans tout entretien, il y a 3 choses indispensables qu’un recruteur souhaite savoir en priorité.

Les 3 choses que veut savoir un recruteur

1. Si tu as les compétences

Les compétences

Bien évidemment un recruteur veut embaucher un salarié pour mener à bien des tâches précises, il y a une fiche de poste. Il est important de comprendre qu’il n’est pas nécessaire de tout connaître à 100%. Pourquoi ? Parce que quelqu’un qui sait déjà tout faire, ne va rien apprendre et va vouloir partir assez vite. Alors que quelqu’un qui a une marge de progression va pouvoir monter en compétences et restera plus longtemps.

2. Si tu es motivé(e)

motivation

Ensuite, c’est évident tu vas toujours dire que tu es motivé en fin d’entretien sauf s’il est apparut un gros blocage pendant l’entretien. Un blocage du style salaire beaucoup trop bas, des déplacement trop loin de chez vous qui n’étaient pas prévus….

Mais sinon tout le monde dit qu’il est intéressé par le poste à la fin de l’entretien.

Encore une fois, toujours se mettre à la place du recruteur: si tout le monde lui dit qu’il est intéressé, comment fait-il pour savoir qui l’est vraiment?

Tu dois dire que tu es motivé c’est la base mais tu dois surtout avoir une attitude qui montre que tu es motivé: la gestuelle, le regard, ou encore le sourire.

3. S’il peut t’accompagner/stabilité des effectifs

Un responsable d’équipe veut toujours la même chose. Il veut avoir de la stabilité dans ses équipes et donc éviter le turnover. Sa hantise c’est vraiment d’avoir trouvé la perle rare, le top profil qui décide finalement de démissionner parce qu’il s’ennuie, qu’il n’apprend rien.

L’idéal serait que tu arrives à montrer que tes souhaits en terme d’évolution de carrière correspondent à ce que la société peut te proposer.

Donc une question toute simple pour récupérer l’information: quelle est l’évolution classique sur ce type de poste à 3/5 ans?.

Ces 3 choses qu’un recruteur souhaite savoir en priorité sont les points clés sur lesquels tu dois axer ta préparation afin de faire la meilleure impression possible. Si un de ces points n’est pas clair, un peu brouillon, tu prends le risque de semer le doute dans la tête du recruteur.

Les articles qui sont dans la même rubrique:

Les 8 erreurs classiques sur un CV

Les 15 erreurs en entretien d’embauche

6 exemples de Questions-Réponses en entretien

Cliquez ici pour visiter la chaîne Youtube Régis The Recruiter

Cliquez ici pour accéder aux formations sur les entretiens d’embauche et les oraux de concours

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *