Sachez parler de vous correctement et vous aurez fait 90% du travail pour faire une bonne impression. Parlez-moi de vous ou présentez-vous: vous entendrez ces mots très souvent donc autant vous entrainer dès maintenant. Attention : cette perche que vous tend le recruteur qui peut sembler simple est en fait une vrai question piège.

Parlez-moi de vous = « question » ouverte

En quoi « parlez-moi de vous » une question piège? c’est une question ouverte qui peut amener une réponse non structurée durant laquelle vous pouvez partir dans tous les sens. Le piège est également de représenter tout votre CV ; or, le recruteur a déjà votre CV sous ses yeux donc ce n’est pas le but…il veut en savoir plus sur vous !

Faites également attention : Il y a ce que vous allez dire et la façon dont vous allez le dire : vous devez être punchy et vendeur, susciter l’intérêt du recruteur. Maîtrisez les codes de la communication non verbale, sourire, voix, posture, gestuelle… ne négligez surtout pas ce point, seulement 7% de votre message par les mots que vous allez employer !

Structurez votre réponse: parlez de vous
  1. Faites ressortir vos 3/4 grandes compétences qui seront en adéquation avec le poste pour lequel vous candidatez.
  2. Présentez concrètement le poste que vous recherchez et en quoi cela vous intéresse.
  3. Présentez votre souhait d’évolution de carrière à moyen et long terme

N’oubliez pas de demander au recruteur s’il souhaite que vous approfondissiez un point en particulier.

La méthode de l’entonnoir

Cette méthode va vous permettre d’organiser toutes vos réponses et prouver votre professionnalisme. En effet, lors d’un entretien, il est facile de se perdre dans des détails, de perdre le fil et de dire: « quelle était la question déjà? ». En quoi consiste cette fameuse méthode de l’entonnoir?. C’est tout simplement une méthode qui structure votre réponse en partant du plus général pour aller au plus spécifique. Cette méthode, vous allez pouvoir l’utiliser pour répondre à toutes les questions que l’on va vous poser.

Être synthétique

Afin d’être percutant, je vous conseille d’être le plus synthétique possible. Si vous avez un peu d’expérience (quelques années), lorsque vous présentez votre parcours, vous devez passer le plus de temps possible sur la/les expériences les plus importantes et surtout qui correspondent le plus au poste en question. Pareil, si vous avez fait plusieurs stages, je vous conseille de passer rapidement sur ceux qui correspondent moins à ce à quoi vous postulez. Votre interlocuteur vous sera reconnaissant de lui faire gagner du temps en prouvant votre esprit de synthèse.

Les exemples

Lorsque vous allez répondre à une question, vous devez illustrer votre réponse d’un exemple afin de ne pas rester trop flou.

Exemple: quelle est votre plus grande qualité pour ce poste?

Réponse: la rigueur… par exemple lors de mon stage l’année dernière…

C’est le défaut de la plupart des candidats qui ne sont pas assez précis lors de leurs réponses. Un recruteur ne peut pas vous croire sur parole. Ce n’est pas parce que vous dîtes que vous savez faire telle chose qu’il va dire OK et passer à autre chose.

Vous l’aurez compris, afin d’être sûr de maîtriser votre discours, vous allez devoir vous préparer car cela ne s’improvise pas. Je vous encourage même à rédiger votre discours et à vous filmer si vous pensez que c’est nécessaire. Cela ne coûte rien de le faire une fois et cela vous servira toute votre vie…

Et enfin, savoir conclure

A la fin de l’entretien, vous aurez une belle occasion de conclure et ainsi vous mettre une dernière fois en évidence. Vous pouvez vous inspirer du classement ci-dessous.

  1.  Synthèse du besoin: le poste en question, les attentes, les futures deadline, tous les points importants.
  2. Mise en avant de vos qualités
  3. (Démonstration)
  4. Motivation et remerciements

Le but est de pouvoir parler de vous une dernière fois alors que vous êtes sur le point de vous lever. Pour que cela soit efficace, il ne faut surtout pas repartir sur un monologue, c’est pour cela que j’ai mis le troisième point (démonstration) entre parenthèses.

Vous pourriez également être intéressé par cet article: comment réfléchit un recruteur?

Vous trouverez de nombreux conseils en vidéos sur la chaîne Youtube Régis the recruiter et pensez à vous abonner pour être sûr de recevoir toutes les prochaines vidéos.

 

2 thoughts on “PARLEZ-MOI DE VOUS”

  1. Bjr merci pour cette vidéo. Dans un cabinet d’audit
    Mais pour cette question (parlez moi de vous) je peux répondre clairement :

    je suis wakhinane nimzath, je suis auditeur financier spécialisé sur l’analyse des risques….
    ma compétence repose sur 3 piliers à l’appui de ma candidature :
    – 1 Mon parcours scolaire et professionnelle
    – 2 La description du poste et ma motivation
    – 3 mes compétences requises pour ce poste

    et après chaque élément je développe 1 an 1…,????

    1. Bonsoir Diouf,
      En fait, ce que vous mettez en « 3. mes compétences requises pour ce poste » c’est précisément à partir de ce point que vous allez développer vos 3/4 grandes compétences. Je ne connais pas votre parcours mais par exemple si vous avez déjà fait des stages en audit ou même des expériences professionnelles, vous allez pouvoir extraire vos grands points forts à partir de celles-ci et de les faire correspondre, bien entendu, avec les compétences attendues en audit.
      Exemple:
      1. mission d’audit chez des PME et grands comptes –> vous développez
      2. compétences comptables et financières –> exemples
      3. réalisation d’inventaires –> exemples concrets

      En espérant que cela puisse vous aider…

      Cdt,

      Régis
      RSEE

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *