ENTRETIEN DE STAGE: MAIL DE MOTIVATION

Le mail de motivation, s’il est correctement utilisé, est l’arme ultime pour faire la différence et passer devant les autres candidats. En effet, la plupart des candidats se contentent d’attendre sagement le retour qu’on leur a promis quelques jours après l’entretien.

🎯ENTRETIEN D'EMBAUCHE: LE MAIL DE MOTIVATION

Une manière de relancer

Il est vrai que très peu de candidats font la démarche d’envoyer un mail de motivation après leur entretien certainement par peur d’en faire trop. Ils pensent peut-être que leur prestation lors de l’entretien va suffire. En fait, cela dépend tout simplement de la concurrence que vous avez. Et croyez-moi, à compétences égales, c’est le candidat qui en voudra le plus qui sera retenu.

Le timing

Le timing va être primordial dans la réussite de l’envoi de votre mail de motivation. Encore une fois, je vous conseille d’appliquer la technique du juste milieu: à savoir ni trop tôt ni trop tard. Trop tôt et vous mettriez une sorte de pression au recruteur qui pourrait jouer en votre défaveur. Trop tard et vous prenez le risque que le recruteur ait déjà fait son choix. Pour cela, demandez en fin d’entretien quand le recruteur sera en mesure de vous faire un retour et vous pourrez envoyer votre mail la veille ou l’avant-veille.

La forme

Un mail de motivation doit respecter certains critères pour être efficace et convaincre votre interlocuteur. Tout d’abord, il faut que ce mail ne fasse que quelques lignes. Vous pouvez reprendre un point clé de l’entretien et expliquer, ou encore mieux, réexpliquer, en quoi vous êtes grandement motivé.

Le but n’est pas de redire ce que vous avez dit en entretien mais plutôt d’apporter des éléments supplémentaires. Vous pouvez en profiter pour aborder un point dont vous n’avez pas parlé pendant l’entretien: la date précise à laquelle vous êtes disponible…

Les erreurs

Le piège classique dans ce type d’exercice est de faire un mail beaucoup trop long, un pavé, qui va faire que votre interlocuteur ne va même pas prendre le temps de le lire. Pensez bien également à vous relire afin de ne pas laisser traîner des fautes d’orthographe, cela ferait mauvais genre. Par ailleurs, pensez bien à envoyer votre mail depuis une « boîte mail professionnelle » et pas avec un nom bizarre.

Un mail de motivation peut vraiment être une arme efficace s’il est utilisé correctement. A contrario, cela peut froisser votre interlocuteur et il sera tenté de le supprimer sans même le lire. Petite précision, le mail de motivation est à utiliser quand vous sentez que l’entretien s’est bien passé et que vous avez une chance. Il n’a pas pour but de rattraper un entretien qui se serait mal passé.

Régis the Recruiter

Les autres articles dans la même rubrique:

L’entretien d’embauche de A à Z

15 erreurs à ne pas faire en entretien

Cliquez-ici pour accéder aux vidéos de la chaîne Régis the Recruiter

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *