La préparation de l’entretien d’embauche

Dans cette vidéo, nous allons voir tout ce qu’il faut savoir et faire concernant la préparation de l’ entretien afin de mettre toutes les chances de ton côté.

Déjà Félicitations car si tu as un entretien c’est que ton CV a retenu l’attention du recruteur. Donc quelque part ce qui est sur ton CV c’est ok, c’est validé ; maintenant il/elle va vouloir savoir tout ce qui n’est pas sur ton CV…

Avant toute chose, indique-moi dans les commentaires si tu as des questions concernant la préparation de l’entretien et je me ferai un plaisir d’y répondre. La préparation de l’entretien n’est pas à prendre à la légère et je t’invite à suivre les étapes indiquées ci-dessous.

Pour les questions plus personnelles, tu peux me les envoyer par mail : regis.garnung@edhec.com

 

Se connaître soi-même

Mais avant d’étudier en long en large et en travers le détail de l’annonce (ce qui va représenter au final une petite partie du travail), on va plutôt se concentrer sur toi. Le gros du travail de préparation tourne autour de soi, se connaitre soi-même. Qui on est, ce que l’on sait faire, ce que l’on veut faire, cela nous permettra de répondre correctement aux questions qui ont pour but de savoir comment l’on fonctionne, qui ont pour but de cerner notre personnalité.

Et c’est LA grosse erreur que la plupart des gens font. Ils préparent un entretien en fonction du poste sauf que c’est rarement sur les questions tournant autour du poste qu’on se fait « piéger »  (car on l’a préparé). En effet, c’est plutôt sur les questions centrées autour de notre propre personne. Un recruteur cherche un candidat avec des compétences mais surtout avec une personnalité.

Méthode PSAVM: le point clé de la préparation de l’entretien

Pour être sûr de ne rien oublier sur vous-même, vous pouvez utiliser la méthode PSAVM :

Personnalité

Savoir-faire

Appris (ce que vous avez appris lors de vos expériences professionnelles, stages, petit boulots, associations…)

Volonté (ce que vous voulez faire)

Motivation

Se présenter en 2/3 minutes

Ensuite, tu dois être capable de te présenter en 2/3 minutes :

1. Remerciez le recruteur de t’accueillir dans l’entreprise

2. Prénom, Nom, Age, lieu de résidence

3. Présentation formation académique depuis le bac

4. Tes 3/4 grandes compétences

5. Ton projet professionnel

5.1. le poste que tu recherches à l’instant t

5.2 tes souhaits d’évolution à moyen et long terme

La préparation de ton projet professionnel

Là où beaucoup de candidats perdent des points, et là où toi, après avoir regardé cette vidéo, tu vas être en mesure d’en marquer, c’est sur la présentation de ton projet professionnel. Je m’explique. Ton projet professionnel, c’est un objectif que tu t’es fixé donc comme tout objectif, ton projet doit être SMART.

Spécifique : Mesurable : Ambitieux : Réaliste : Temporellement défini

Ton projet ne doit pas être vague sinon le recruteur va se mettre à te poser des questions, à gratter de plus en plus et pourrait te déstabiliser.

Exemple :

Pour t’aider, tu peux également te demander qu’est ce que tu te vois faire dans 10 ans.

Ok pour être à ce poste dans 10 ans, tu dois être où dans 5 ans, et pareil dans 3 ans…

Le but est d’essayer de faire ressortir une évolution de carrière cohérente.

Les questions classiques

Ensuite, les points classiques mais efficaces à creuser pour savoir qui tu es :

Qualités :

défauts :

ta plus belle réussite :

ton plus gros échec et comment tu t’es relevé :

Avec les recruteurs anciennes écoles (la cinquantaine) la fameuse question sur les qualités et les défauts sort toujours donc il serait dommage de se faire piéger là-dessus.

Ensuite, tu dois être en mesure d’expliquer concrètement ce que tu peux amener à l’entreprise (en toute modestie), ce que tu peux amener à la fois en terme de valeurs et en terme de connaissances. C’est essentiel que tu puisses prouver ta valeur ajoutée.

Exemple :

Pour présenter chacune de tes expériences professionnelles (si tu en as déjà…) mais même associatives, sportives… il faut utiliser une méthode sinon on a tous tendance à partir dans tous les sens surtout avec le stress de l’entretien. Et des choses qui semblent évidentes pour nous ne le sont pas du tout pour les autres et tu risques de faire des transitions, des passerelles et là on va t’arrêter pour vous dire « mais pourquoi vous nous parlez de ça ? »

La méthode de l’entonnoir

Pour cela, une méthode qui fonctionne très bien est la méthode de l’entonnoir.  Elle va te permettre de structurer tes idées en partant du plus général pour ensuite rentrer dans le plus spécifique. On trouve donc dans l’ordre : l’entreprise, le service, la fonction, les tâches réalisées et les compétences que tu as pu développer.

Exemple :

Ensuite essaie de trouver ton histoire : je m’explique.

Il faut trouver une adéquation entre ton projet professionnel et qui tu es/ta personnalité.  Et idéalement démontrer que ce que tu as fait par le passé te permet d’en être là aujourd’hui (monter en compétences) et ce que tu veux faire aujourd’hui est une étape vers ce que tu veux faire demain.

Voilà, lorsque tu auras fait tout ça, tu pourras commencer à préparer l’entretien en tant que tel 😊

Pour préparer un entretien spécifique, il y a 3 choses que tu peux faire :

Se préparer à partir de la fiche de poste

présenter l'offre d'emploi à un entretien

Surtout qu’en général, on ne répond pas qu’à une seule offre d’emploi, et on a vite fait de s’emmêler les pinceaux.

Alors, préparer un entretien d’embauche ne se résume pas à réciter la fiche de poste pour montrer que l’on a compris le poste en question. C’est un peu la même démarche qu’avec le CV, je m’explique. Un candidat qui vient en entretien et qui récite son CV, le recruteur il reste sur sa faim… et oui il a des yeux, il sait lire, s’il a souhaité te recevoir c’est que ton CV l’intéresse mais maintenant il a besoin de savoir tout ce qui n’est pas sur ton CV (ce que tu as aimé/pas aimé dans tes expériences, ce que tu as appris, ce que tu as amené à l’entreprise…)et souhaite que tu lui amènes une synthèse de ce que tu veux faire/sais faire.

C’est pareil pour décrire ce que tu as compris d’un poste : il faut que tu arrives à faire une synthèse des 3/4 grandes fonctions de ce poste. Mais avant de lister ces tâches, il faut utiliser la méthode de l’entonnoir pour réexpliquer le contexte.

Tu resitues d’abord l’entreprise puis le service et avec quels autres services il faudrait collaborer puis seulement les grandes fonctions de ce poste.

Lire dans les pensées du recruteur

Lorsque tu présentes un poste, il faut que tu anticipes les 2 questions à venir du recruteur qui sont généralement : « en quoi tu corresponds ? qu’est ce que tu peux amener ? » et « en quoi es-tu intéressé ? »

La clé d’un entretien est de faciliter la tâche du recruteur en anticipant ces questions et en y répondant correctement bien évidemment 😊.

Cela donne quelque chose du style : écoutez ce que j’ai compris du poste c’est qu’il s’agit d’intervenir au sein de … sachez que de par mon expérience notamment chez … ou dans l’association…j’ai pu développer telle(s) compétence(s) qui pourrait être très utile pour ce poste. Je suis particulièrement intéressé car cela représente pour moi un challenge pour telle raison et c’est vraiment l’évolution de carrière que je souhaite.

Ta compréhension et tes qualités

Si tu tombes sur un recruteur un peu coriace, il se peut qu’il te demande dès le début avant même de te présenter, ce que tu as compris du poste ; d’où l’intérêt de l’avoir préparé. Pour lui, c’est un excellent moyen pour voir qui est vraiment motivé et qui est venu là un peu par hasard juste parce qu’il y a eu une réponse à son envoi de CV.

Une fois que tu as fait ressortir les grandes fonctions du poste, il faut que tu analyses quelles sont tes qualités et potentiellement quelles qualités il te manque. Le but étant de transformer ces « qualités manquantes » en source de motivation et de challenge par la suite.

Il faut bien retenir qu’un candidat qui correspond à 100% au poste, c’est quelqu’un qui va s’ennuyer et qui risque de partir assez vite et ça le recruteur en a conscience.

Cela sera ensuite à lui de juger si « les qualités manquantes » en question c’est quelque chose de rédhibitoire ou si tu peux les acquérir assez rapidement notamment s’il t’accompagne à travers des formations.

Se renseigner sur l’entreprise

se renseigner sur l'entreprise pour un entretien d'embauche

Là-aussi c’est un excellent moyen de prouver ta motivation. Lorsque l’on prépare un entretien d’embauche, il faut se renseigner sur l’entreprise mais aussi plus largement sur le secteur, les concurrents, l’actualité.

La base consiste à aller sur le site de l’entreprise et de retenir les chiffres clés : chiffre d’affaires, nombre de salariés, les différents sites en France et à l’international. Pour cela tous les sites web des entreprises ont un espace dédié, cela peut s’appeler « à propos », « nous connaître » « groupe ».

Tu as le droit de le noter, que cela figure dans tes notes ce n’est pas un problème (tu ne dois pas tout connaître par cœur). C’est juste ton travail de préparation de l’entretien qui sera apprécié, cela montrera ton sérieux et ton professionnalisme.

Se renseigner sur la personne que tu vas rencontrer

votre compte sur le réseau professionnel Linkedin

Là on a qu’en même beaucoup de chance avec les réseaux sociaux et notamment avec linkedin. Pour celles et ceux qui ne connaitraient pas encore, Linkedin est un réseau social professionnel. Si tu connais le nom de la personne que tu vas rencontrer, tu peux récupérer un maximum d’information. Tu peux récupérer son parcours, depuis combien de temps elle est dans la société, le descriptif de son poste. Après en creusant un peu, tu peux trouver l’équipe qui travaille avec elle…tout type de salarié et qui sait, peut-être tomber sur une connaissance qui pourra te donner encore plus d’information sur l’entreprise 😊.

La préparation de l’entretien d’embauche est une étape prépondérante. Un recruteur remarquera très rapidement si tu es en train d’improviser ou si tu as correctement préparé l’entretien.

Les articles qui sont dans la même rubrique que la préparation à l’entretien d’embauche:

Les 15 erreurs à éviter en entretien d’embauche

6 exemples de Questions-Réponses en entretien

Comment faire son CV sous word?

 

Cliquez ici pour accéder à la chaîne Youtube Régis The Recruiter

Cliquez ici pour accéder aux formations sur les entretiens d’embauche et les oraux de concours

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *